La Horde du Contrevent, d’Alain Damasio

La horde du contreventAprès La Zone du Dehors, Alain Damasio a écrit la bien plus connue Horde du Contrevent. Il jouait notamment sur l’alternance des points de vue pour souligner l’importance de certains évènements et permettre d’aborder des thèmes que son personnage principal aurait masqués. Il continue ici et c’est la chose la plus novatrice de ce (gros) roman.

Ici quasiment chaque paragraphe, presque chaque dialogue vient d’un personnage différent. C’est heureusement bien plus facile à suivre car l’auteur utilise un système de caractères pour identifier les personnages : Ω π ) ¿´ Δ ¬ > ^ ´ )- ˇּ ∞ χ  (.) <> ∫ ◊ ~ ∂ ≈ √ ]]. Un peu déroutant au début, on se fait très vite à ce système fort pratique. Il l’est d’autant plus que ces symboles représentent souvent bien le personnage qu’ils indiquent, que ces personnages reviennent très souvent, et que l’éditeur a eu la bonne idée de donner avec le livre un marque-page donnant la liste de tout ces personnages et le signe correspondant.

Le sujet du livre est l’odyssée de la Horde. Ce groupe de personnages, soudé jusqu’à la moelle, a pour but d’avancer contre le fort vent qui souffle en permanence sur cette planète. Par l’exploration jusqu’au bout de ce monde, ils doivent découvrir les différentes formes du vent, encore inconnues des érudits. Les meilleurs dans leurs domaines respectifs ils espèrent bien être les premiers à arriver à la fin du monde. Car les bourrasques sur ce monde sont plus que de simples mouvements d’air, ce sont des torrents d’air fougueux, c’est aussi la source de toute énergie, l’environnement dans lequel on baigne et respire, l’objet de la quête de toute science.

Mais les multiples points de vue qui s’entrechoquent à chaque page apporte plus qu’une odyssée scientifique. C’est chacun avec son style, sa pensée, ses préjugés qui apporte sa pierre à l’édifice. Les relations entre membres sont pensées, exprimées, commentées, tout cela en même temps par l’orchestre de la horde, qui si elle ne fait qu’un dans les coups durs et avance face au vent comme les doigts d’une main est pour autant composée de très fortes personnalités. Celles-ci frottent entre elles, et aux habitants rencontrés sur le chemin, de plus en plus rares, de plus en plus endurcis, toujours différents, adaptés différemment à ce milieu commun mais de plus en plus hostile à l’humanité. Les relations humaines, malgré un but commun, sont souvent assez râpeuses quand celui-ci s’approche, et cela ne peut être que pire quand à ce but on a sacrifié sa vie.

C’est aussi un voyage philosophique. Celui qu’on fait à la découverte de ses limites, tout à la fois physiques et intellectuelles. Ici le but du voyage est bien sa fin, contre tout, soi-même comme la nature, ligué contre la horde pour arrêter sa progression. En vaut-il la peine ? Et qu’est ce vent si constant, si vivant qui entoure cette terre étrangère ? A mi-chemin entre la science-fiction et la fantasy, l’univers n’est pas clair et le lecteur baigne dans la même incertitude que les personnages. On y retrouve aussi l’écho des thèmes de La Zone du Dehors, mais comme atténués, ou individualisés. La volonté ne doit plus triompher du système, elle est toujours collective mais cette fois tournée contre des obstacles. Elle s’éloigne vraiment de la révolte pour n’être que volition.

Ce livre est un univers. On le referme satisfait, l’impression forte et durable d’en être plus riche. Clair malgré sa complexité, beau malgré l’âpreté de ses thèmes, limpide dans la simplicité de sa trame, une belle œuvre ma foi. C’est bien écrit, c’est fort, c’est rempli de milles détails tous aussi notables et je ne vois guère de défauts. Des partis pris beaucoup, on est très loin des canons de la science-fiction, mais tous sont justifiés et assumés dans ce splendide roman.

Publicités

2 Responses to La Horde du Contrevent, d’Alain Damasio

  1. Ping: La Zone du Dehors, d’Alain Damasio

  2. Neit says:

    Probablement mon roman préféré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s