Paul

PaulJ’aime beaucoup ce que fait Simon Pegg, Nick Frost et Edgar Wright. Hot Fuzz et Shaun of the dead bien sûr, deux petites perles d’humour et de dérision, mais aussi la série Spaced, toute aussi drôle, encore plus déjantée et pleine d’énergie. C’est pour quelque chose comme ça que je suis allé voir Paul, l’histoire de deux nerds qui font un roadtrip avec un petit gris entre la Comic-Con et la zone 51.

Paul est une bonne, voire très bonne, comédie américaine. On rit beaucoup, certaines scènes sont très bien trouvées. Par exemple celle de l’oiseau qu’on voit dans la bande annonce, celles avec les rednecks fondamentalistes sont aussi bien tordantes. Les deux acteurs sont très naturels, bien à l’aise dans leurs rôles, on les sent à leur aise au Comic-Con comme dans la zone 51. Les clichés sont moqués, les personnages ridicules, il y a au moins une blague par scène, même si parfois ça ne transparaît pas bien dans la VF, notamment les blagues qu’on devine sur les anglais, leur accent et leurs mœurs réputées vues par les américains.

Mais j’ai été déçu. Car ce n’est qu’une bonne, voire très bonne comédie américaine. On est loin des cornettos, parfum zombies ou bobbies. Les blagues sont bonnes mais volent bas, parfois très bas et sont loin d’être toutes très inventives. La mise en scène est aussi très classique, loin du rythme de Hot Fuzz ou Spaced. Certaines scènes sont trop longues, un peu de remplissage par-ci par-là est certainement de trop. D’autres gags sont un peu trop délayés. Non que ça empêche de rire, mais c’est décevant par rapport au niveau de leurs films précédents.

En fait j’ai l’impression que celui qui manque ici c’est Edgar Wright. J’ai vu son Scott Pilgrim et j’ai été bluffé. C’est certainement moins tordant que les cornettos mais c’est tout aussi rafraîchissant au niveau de la mise en scène et de l’image, plus même, on y sent la patte qu’il avait déjà mise sur Spaced. Frost, Pegg et Wright forment un trio épatant. Que l’un ne soit pas là et une part de leur intérêt disparaît ,même si le résultat très honorable. Ceci dit j’ai bon espoir pour le prochain cornetto, nommé World’s End si j’ai bien suivi les dernières informations.

Publicités

3 Responses to Paul

  1. fandecine says:

    Déçu… C’est ce qu’on resent dans ton article, mais dans l’ensemble c’est un bon film marrant 🙂

    • Imrryran says:

      Oui, je me suis pas du tout ennuyé.

      Mais ça reste moins bon que Hot Fuzz. Bien plus classique en fait, car l’idée de base est bonne (et bien stupide :D), les dialogues sont bons, mais la forme ne suit pas.

  2. Neit says:

    Je suis tout à fait d’accord, c’est un très bon film, ce qui est décevant : il aurait dû être excellent.
    Ils nous ont habitué à un niveau de folie, faut dire. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s