Tron : l’héritage

Tron legacyJe savais bien avant de le voir que le nouveau Tron n’était qu’un blockbuster, dixit un ami l’ayant vu « pareil que celui de 1982 avec des effets spéciaux plus modernes ». N’ayant pas vu l’original je me suis dit qu’il valait autant voir cette suite, et tant qu’à faire sur grand écran avec lunettes 3D.

Au final je ne regrette pas. Le visuel est très réussi, la bande-son s’harmonise bien avec, ce qui est tout ce que je lui demande. L’esthétique noir/bleu/jaune rend les scènes d’action assez claires et donne un certain style au film. Ce n’est pas particulièrement beau ou laid, mais stylé oui c’est sûr, et c’est je dois dire assez agréable d’avoir un film de SF dont les décors ne sortent ni d’une poubelle ni de la vie de tous les jours.

Le réalisateur a eu l’idée de tourner le monde réel en 2D et le monde virtuel en 3D, mettant une différence claire entre les deux. Ça se défend d’autant plus que la 3D n’a au final qu’un intérêt très limité hors des scènes d’action où l’on observe de fréquents déplacements entre les plans des personnages. Ça se défend d’autant moins que comme souvent la 3D n’est pas particulièrement utilisée quand elle est présente.

L’intrigue par contre est sans grand intérêt. Au-dessus tout de même que la plupart des blockbusters, elle peine à captiver vu que tous ses développements sont attendus par le spectateur, que les personnages sont des archétypes très classiques et qu’on attend plus le prochain délire visuel que le prochain rebondissement de l’histoire.

8€ pour un film mineur c’est un peu cher, le racket de la 3D n’y étant pas pour rien, mais en même temps les films de SF sont un peu trop rares à passer en salle et je ne me vois pas regarder ce film sur un petit écran, vu que sa seule qualité est dans ses graphismes.

Publicités

6 Responses to Tron : l’héritage

  1. Benoit says:

    Je suis tout-à-fait d’accord avec tes propos.
    A propos du passage 2D/3D, je trouve aussi que l’idée est bonne, mais on en profite pas car ces changements ne sont pas nombreux. Finalement, on ne s’en rend presque pas compte sans le texte au début du film…
    En fait je trouve que l’histoire va trop vite. Il y a des bonnes idées même au niveau du scénario mais tout se passe tellement vite qu’on ne voit aucun développement. Bon fil au final mais qui aurait pu être bien mieux.

    • Imrryran says:

      En fait la 3D se voit vraiment quand il y a différents objets sur différents plans qui se déplacent, notamment entre les plans. Mais généralement dans les films hollywoodiens en 3D seul un plan n’est pas flou, celui sur lequel le réalisateur veut amener le regard du spectateur… Au final on ne voit la 3D que quand il y a des choses qui se déplacent vers l’avant ou l’arrière, et là on la voit bien, mais c’est assez anecdotique.

      Il me semble que dans Coraline par contre (ou les films du futuroscope) il n’y a pas ce problème : de l’avant-plan à l’arrière-plan il n’y a pas de flou dans pas mal de scènes, ce qui rend la 3D véritablement intéressante.

  2. Neit says:

    Je l’ai vu, j’ai bien aimé, mais effectivement la 3D m’a laissé de marbre, comme dans tous les films sauf Avatar. Systématiquement, je passe plus de temps à la chercher qu’à l’apprécier, elle est toujours très discrète et je suis jamais vraiment convaincu de son effet.

    Après bon, j’ai apprécié le film.

    Je suis le seul à trouver qu’il est bourré de références à Star Wars ?

    • Imrryran says:

      La fin est effectivement faite de scènes complètement pompées sur la trilogie SW originale.

      • Neit says:

        Pas que la fin.

        CLU qui dit au jeune « Je ne suis pas ton père » d’un ton solennel.
        Le jeune qui prend le guidon de moto et qui essaie de s’en servir comme d’un sabre laser.
        Le père qui arrive dans le bar encapuchonné et avec un air de Jedi.

        Et j’en passe…

      • Imrryran says:

        Ah oui, et après l’entrée dans le bar il fait même une démonstration de pouvoirs de Jedi. C’est certain qu’il y a un nombre impressionnant de liens, je me demande juste si ce sont des clins d’œil (comme la présence des Daft Punk dans le bar) ou des manques d’inspiration…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s