Houses of Hermes: True Lineages (Ars Magica)

Houses of Hermes: True LineagesAprès Houses of Hermes: Societates, ce livre présente quatre autres maisons hermétiques, et non des moindres : Bonisagus, Guernicus, Mercere et Tremere. Ces maisons sont des clubs assez stricts, si elles ne cachent que peu de secrets, seuls les filii de membre de la maison peuvent en faire partie.

La description de la maison Bonisagus commence par quelques pages sur l’histoire de Bonisagus, la fondation de l’ordre et la mise au point de la théorie hermétique. Quelques pistes pour de futures quêtes sont évoquées au passage, des trous dans la biographie de Trianoma et Bonisagus. Suit le descriptif de la structure de la maison, ses habitudes, ses traditions diplomatiques ou « scientifiques », utile surtout quand un PJ a fait un personnage dans cette maison. Ce chapitre se conclut sur des règles permettant de rechercher des extensions à la théorie hermétique standard, et quelques exemples.

Suit la maison Guernicus. La présentation du background pour le coup parle moins du fondateur que de l’histoire de l’évolution de la maison et de ses petits secrets qui feraient un peu tache sur leur réputation de parfaits détectives. La présentation de l’organisation de la maison elle-même est assez courte, laissant pas mal de place à une explication des différentes règles du code d’Hermes et de la jurisprudence en découlant. En somme quelques pages sur le droit hermétique, fort utiles, écrites de manière très claire, sont complétées par une description des moyens d’action des quaesitores, légaux et magiques.

Le chapitre sur les Mercere est peut-être le moins intéressant. Évidemment il fait la part belle aux redcaps. Il y est question surtout de poste, de banque, et d’autres services publics de l’Ordre assurés par les fidèles enfants de Mercere. Quelques nouveaux sorts et rituels pour les magi de la maison également, une ou deux traditions pour magi et redcap, viennent donner un peu de jus pour de nouveaux personnages.

Enfin les Tremere, potentiellement les plus intéressants. Leur fondateur est un petit mégalomane, ils passent pour des fascistes, ils ont un tribunal pratiquement pour eux seuls, ils cherchent à contrôler l’ordre, et tout ça pour le bien commun. La seule maison à être aussi centralisée, aussi fortement organisée, elle est pour un joueur tout à la fois une ressource et une bonne raison de plonger dans les ennuis. Pour des personnages extérieurs c’est potentiellement un ennemi implacable ou un allié à ménager. En somme une véritable force là où la plupart des maisons ne sont que des collections d’individus plus ou moins indépendants.

Au final un supplément intéressant, surtout évidemment si on a des personnages appartenant à ces maisons, mais aussi pour tout meneur car chaque maison apporte sa contribution, en terme de règles, de background ou d’opportunités d’histoire.

La page sur le site officiel.

Publicités

One Response to Houses of Hermes: True Lineages (Ars Magica)

  1. Ping: Houses of Hermès: Mystery Cults (Ars Magica)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s